Header

A noter

   

Actualités

Lettre de Décembre

Les semelles de vent

Le périple étoilé, le roman des élèves de 5ème5 et 5ème6 du Collège Gaston Doumergue de Sommières (2016/17)

Nos lettres d'information

Festival Musical du 25 septembre 2016

Reportage photo du Festival Musical 2016

Extrait du Groupe Am'Soul au Festival Musical du 25/9

MTP Info du 19 septembre

Le tour du monde en catamaran, le roman des élèves de 5ème du Collège Gaston Doumergue de Sommières (2016)

Festival musical Lumières d'Etoiles 20 septembre 2015

L'Extravagant voyage de Noë, le roman des élèves de 5ème du Collège Gaston Doumergue de Sommières (2015)

Le film du traitement de la structure de la 1ère coque

Nos ateliers du dimanche

Le reportage photo du projet par Marie Dubau

La vidéo du 18 mai, merci à Julie Marcet !

2ème journée champêtre : 18 mai 2014

1ère journée champêtre

Revue de Presse

                                             

Urgences

Urgent

"C'est ki ki a... sinon c'est la cata !"

Lettre d’info du mois d’octobre

Bien que l’automne soit inscrit au calendrier, le petit air de printemps qui plane dans l’air nous a permis de bien avancer notre chantier : la première semaine d’octobre, nous avons confectionné une table de découpage pour adapter la torche du plasma découpeur de chez AIR LIQUIDE WELDING, ce qui nous permet de faire des coupes plus nettes. Et, depuis deux semaines, la cadence s’est accélérée : il ne nous faut plus qu’environ un jour et demi pour fabriquer et poser un couple sur le banc de retournement. Tous ceux de l’avant et de l’arrière sont fixés. Si tout va bien, nous poserons le fer de quille et les lisses pour rigidifier l’ensemble dans les semaines à venir. Puis nous passerons aux plaques, au sablage et à la peinture… Là, nous ferons appel aux bonnes volontés pour s’improviser peintre en bateau ! Tout cela ne pourrait avancer sans l’aide précieuse d’OUTREMER , constructeur de catamarans à La Grande Motte, qui nous a offert un grand mât que nous avons cherché ce mois-ci et que nous adapterons en temps voulu. Un grand merci à toute leur équipe ! Pour continuer, il nous faudrait maintenant un poste à souder MIG MAG (d’une puissance minimale de 250 ampères). N’hésitez pas à en parler autour de vous, aux professionnels des milieux de la serrurerie, métallerie, dans les écoles techniques ou les centres de formation de soudeurs. Par ailleurs, nous cherchons toujours des aides financières auprès des sociétés, banques ou clubs de renoms qui pourraient nous aider. L’expérience nous a montré que tout se fait par relations et que les parrainages sont importants. Si vous avez des contacts dans ces milieux, n’hésitez pas à parler de Lumières d’Etoiles et à nous mettre en lien, afin que nous puissions leur présenter notre projet.